Croatie

Le 7 juin 2012

1, 2, 3, 4, 5 .... 30 !!!
C'est bon on arrête de compter y'en a beaucoup trop... voila comment notre petit jeu "qui verra le plus de 4L" s'est arrêté!!! Alan était pourtant en tête du grand jeu mais la Croatie est remplie de 4L donc impossible de toutes les compter. Une expression croate dit "si tu n'as pas de 4L à 30ans c'est que tu as raté ta vie!"
Un jeune croate, Dejan, aficionado de 4L, nous a apprit que la 4L est très populaire en Croatie car fabriquée tard en Slovénie. Elle est surnommée ici "le Gorille" pour sa fiabilité! et la notre a beaucoup de succès car la version F4 (rallongé) n'existe pas ici! Nous voila maintenant à la frontière entre la Croatie et le Monténégro...

  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription
  • descriptiondescription





























































  • Le 1 juin 2012

    On quitte la Slovénie (le même jour que notre entrée), la douane nous laisse sortir sans problèmes. 15 mètres plus loin l'ambiance est différente...
    (Attention le texte est traduit en Français d'un anglais approximatif avec accent Croate!!!)
    -"Vos papiers"
    -"Papier du véhicule"
    -"Garez vous sur le côté!"
    Longue attente pour nos deux touristes...
    "Suivez moi", dit-elle sur un ton autoritaire.
    "Toi tu restes là", en pointant Laura du doigt.
    "Toi suis moi", en interpellant Alan.
    Suivant la douanière jusqu'au petit cagibi servant de bureau, le jeune baroudeur français stressait...
    L'interrogatoire commence...
    Laura patientant à l'extérieur n'entend que des "ok ok " émanant de la bouche de son compagnon... la tension est au maximum... qu'on-t-ils bien pu faire pour mériter ça?
    Deux choix sont proposés par la douanière à Alan :
    "Soit tu coopères, et tu nous dis où tu as caché la drogue,
    soit on fouille la voiture avec le chien et c'est la prison quand on trouve la drogue"
    Alan pense "Mais quelle drogue?? on n'a pas de drogue... "
    S'en suit un étrange rapport de force, entre dissuasion et recherche de vérité...

    C'est au tour de Laura d'être interrogée :
    "Ton compagnon nous a tout dit! "
    Sueurs froides...
    La douanière finit par lâcher : "Je vous crois".
    Laura et Alan s'en tirent avec un "bon voyage à vous et profitez de la Croatie!!!"

    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription
    • descriptiondescription